10 choses sur moi | Part 2


 -
L'année dernière j'avais publié un article avec 10 petites choses me concernant (que tu peux retrouver juste ici). J'ai pu constater qu'il avait beaucoup plu, j'avais reçu quelques messages en privé qui étaient parfois bien drôles ! J'avais envie de recommencer en 2016 avec dix nouvelles anecdotes, dix nouvelles bizarreries sur moi. 


Allez, on y va !



1. Comme vous le savez peut être (ou pas d'ailleurs), en Octobre 2015 mon téléphone portable a rendu l'âme. J'avais publié un article "Un mois sans téléphone, le bilan" où j'exprimais sans vraiment le dire que le retour du téléphone dans ma petite vie, je disais pas non. J'ai donc vécu 8 mois sans téléphone portable. Et ce n'était pas du tout la mort. Aujourd'hui, j'en ai un depuis trois semaines. Je me passe d'ailleurs très bien du portable, je le recharge qu'une fois par semaine. Si je vais dessus 10 minutes, c'est incroyable. Je suis complètement désintoxiquée de cette chose. Bien sûr je continue de prendre celui de Monsieur pour publier sur Instagram quand j'en ai besoin. Mais quand je sors de chez moi, quand je vais faire les courses, chez la belle soeur ou n'importe où il reste à la maison.

2. Quand j'étais petite et que j'allais à la piscine j'étais obligée de mettre des lunettes et un bonnet de bain en caoutchouc qui arrache bien les cheveux. Je ne supportais pas avoir de l'eau dans mes oreilles ni mes yeux. Vous auriez vu ma dégaine, j'étais belle à voir. Ca à bien duré jusque mes 10 ans facile. Aujourd'hui, je n'en mets plus (heureusement hein) mais je ne supporte toujours pas l'eau dans mes oreilles. Les yeux je me soigne, mais c'est toujours pas mon kiff.

3. J'ai compté, j'ai 132 vernis dans mes affaires, et je mets toujours les mêmes. J'ai commencé ma collection de ces petites fioles il y a deux ans quand j'ai découvert le nail art. Aujourd'hui, je n'en fait presque plus (le stress fait que je re-ronge mes ongles, c'est moche) ce qui est bien dommage alors que refaisais un motif tout les deux jours à l'époque. Et non, avec le temps mes vernis ne sont pas du tout pateux ;)
-
-
4. Je pense que vous ne l'avez jamais remarqué, mais j'ai commencé à maquiller mes sourcils et donc vraiment en "prendre soin" seulement depuis un an. La plupart des articles maquillages de cette époque là sont supprimés, j'ai bien trop honte. Un changement radical a eu lieu sur le blog depuis, et je trouvais que ça faisait tache donc vous pourrez pas en retrouver, ahah ! 
A force de regarder des vidéos de nana qui se dessinent les sourcils, avec des formes parfois juste trop magnifiques m'a donné envie. Avant je trouvais ça tellement moche, pas naturel et tout ce qui va avec. Aujourd'hui je peux pas passer une journée sans le faire, sinon on dirait que j'ai pas de sourcils.

5. J'aime collectionner les bouquins, mais je ne les lis jamais. Quand j'étais à la fac, j'avais une heure et demie de route, fallait donc les occuper. Ca fait maintenant trois ans que je n'y suis plus, j'en achète de temps en temps encore, mais je ne les lis pas. Ou bien quelques chapitres. Ahah ! J'ai une dizaine de livres entamés, et je ne vous dit pas le nombre encore non lus. Par contre, il me suffit de lire deux trois pages avant d'où je me suis arrêtée pour parfaitement me remémorer l'histoire. Et ça, j'avoue que c'est plutôt cool !

6. Je sais que certaines abonnées me suivent depuis peu, et donc ne savent pas grand chose de moi. J'ai travaillé en fast food pendant presque un an. Les burgers, les frites et les normes sanitaires n'ont plus de secrets pour moi. J'avais le bel uniforme t-shirt pantalon et chaussures de sécurité, sans la casquette je vous rassure ! J'ai principalement fait les fermetures, c'est à dire que je commençais mon service vers les 18h pour les finir à 2h. Le nettoyage de cuisine de fond en comble, je le connais sur le bout des doigts ! J'ai même fait des services nocturnes (oui parce que mon fast food était 24/24 le jeudi et vendredi), et la nuit c'est juste vachement cool. Et comme toutes demoiselles travaillant en fast food, tu te fais draguer. Les numéros de téléphone sur des tickets de parking écrit au stabilo jaune fluo, j'ai eu.

7. J'ai 18Go de musique sur mon ordinateur. Je ne peux pas vivre sans. Même si j'utilise spotify en illimité, quand j'ai pas internet je peux quand même écouter la musique que je veux sur mon ordinateur. J'ai encore de la musique que j'écoutais quand j'étais adolescente, et parfois je trouve des perles. 
-
 -
8. Tout les magazines que j'achète, je les garde. J'en ai qui ont 4 ans ! Ca prend de la place c'est vrai, mais cela me sert pour créer des tableaux d'inspirations. Même si parfois les tendances sont passées, certaines reviennent. Des tenues, des maquillages peuvent se ressembler en fonction des magazines et des années. Et parfois c'est très rigolo de regarder comment on se maquiller et s'habiller même il y a seulement quatre ans.

9. Je suis rentrée au lycée sur dossier. Il n'y avait que trente place de libre, j'en faisais partie. Et j'étais fière de moi. J'ai fait une section spécialisée dans la biologie et physiopathologie humaine. Arrivée en seconde, mon professeur principal voulait que j'aille en section S générale. Sauf que moi et les maths on était pas copain à l'époque (j'ai quand même eu 16 au bac coef 4, Yes I did it !), et une autre prof voulait que je fasse L. J'avais une certaine aisance à l'écrit et à l'oral, j'aimais ça, mais en voyant les débouchés qu'il existait avec ce bac, j'étais pas du tout, mais pas du tout emballée. Moi je voulais mettre une blouse blanche ! Je suis donc partie en ST2S, l'entre milieu mais beaucoup plus axée vers la biologie humaine.

10. J'ai porté un appareil dentaire assez tardivement. J'ai commencé mon traitement à l'âge de 15 ans, alors que certains le commencent dès l'entrée au collège. Je n'avais pas fait de chek up dentaire, je savais que j'avais besoin d'un petit peu d'aide pour avoir une belle dentition, mais pas à ce point là. Si je ne faisais rien, avec la puberté je me serais retrouvée avec une dentition à la Fernandel. J'ai donc eu pendant un an et demi un appareil "transparent" que l'on appelle des gouttières. C'est vraiment moche comme nom, encore plus sur les dents. Puis pendant deux ans j'ai eu les bagues, le fameux chemin de fer. TchouTchou ! Une fois les bagues enlevées, j'avais les dents de devant un peu écartées, je trouvais ça presque joli. Comme j'ai une petite mâchoire et que le fait qu'elles poussent allaient gâcher les trois ans de traitement, j'ai dû enlever mes 4 dents de sagesses en même temps. Anesthésie générale et joues d'hamster pendant un mois. Par la suite, j'ai dû continuer à mettre un appareil, mais de nuit. Mais j'étais en mode rebellion, et j'en avais marre. Evidemment, je ne l'ai pas mis très longtemps et mes dents se sont rapprochés.  Pour éviter qu'elles ne bougent trop, on m'a placé un fil d'or derrière les dents (ouais, j'ai de l'or sur les dents, héhé). Ca fait maintenant trois ans que j'ai ce fil sur les dents, je peux l'enlever quand je veux aujourd'hui, mais je n'y fait même plus attention. Je ne risque rien en le gardant car je peux le garder pendant des années, mais si ça permet à mes dents de ne plus trop bouger je le garde !
-





Et toi, as tu des choses à me dire ?
Des choses bizarres, des anecdotes à me raconter ?



N'hésite pas à venir me rejoindre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore à t'abonner par mail afin de ne rien louper !

 Publié le Jeudi 14 Juillet 2016

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Back
to top