Un mois sans cigarettes, le bilan.

 -
Je fête mon premier mois sans cigarettes, et j'en suis fière.

Il faut savoir que j'étais une jeune fumeuse. J'ai commencé à la fac, c'est à dire à mes 18 ans. Je n'ai fumé que 4 ans. On me disait toujours "ça va être facile pour toi, tu fume depuis peu". Ouais mais coco, plusieurs années de mauvaises habitudes régulières ça se change pas en un clin d'oeil. Dis ça à la personne qui mange son carré de chocolat tout les jours depuis plusieurs années, pour le faire arrêter ça sera pareil.

Au début c'était pas beaucoup, deux trois par jours puis voilà. Mais au fur et à mesure, tout s'est intensifié. La cigarette s'est invitée au café du matin, après le repas, après une tâche accomplie, après (ou pendant) un verre, après une dispute, avant un rendez vous.. Bref, le paquet faisait vite la journée. 

Début septembre je suis tombée malade. Alitée pendant plusieurs jours, une toux intense et un rhume de dingue ont eu raison de moi. Fumer une cigarette pendant ces moments là est une vraie torture. Ca pique la gorge, on ne l'apprécie pas. Ca ne sert à rien.. Au plus haut stade de la "maladie", je n'avais fumé que 3 cigarettes pendant la journée. Le lendemain aucune, depuis je n'en fume plus. C'était l'occasion parfaite d'arrêter. Je n'ai pas ressentis de manque intense, je n'ai pas non plus pris un gramme de plus, ni eu de déprime liée à ce sevrage. J'étais au contraire fière de moi en disant que je n'avais pas fumé depuis 3 jours. Aujourd'hui ça fait plus d'un mois.
-
-
> CE QUI A CHANGE ? <
 -
L'haleine de cendrier tout au long de la journée, les doigts jaunît par la nicotine, le teint blafard, le parfum constant de tabac froid sur les vêtements, ma nature de peau, les tâches sur les dents, le goût ainsi que l'odorat sont revenus, la sensation d'étouffement. Bref, beaucoup de choses ont changés depuis que j'ai arrêté de fumer, sans me déplaire bien au contraire. 

Je fais désormais partie des anciennes fumeuses chiantes. Avant de fumer je ne supportais déjà pas la fumée de cigarette, elle m'empêchait de respirer. Aujourd'hui c'est bien plus pire. 
Je dis haut et fort que j'ai réussis à ne plus toucher une cigarette pendant tout ce temps pour inciter mon entourage à stopper cette cochonnerie qui nous empoisonne, au plus grand désespoir de mon chéri. 

J'avoue quand même qu'il m'est arrivé de vouloir craquer. Quand je m'ennuie, le geste me manque et l'envie d'en griller une pour passer le temps s'est fait ressentir. Quand je suis stressée ou énervée et que je vois le paquet sur la table, voir quelqu'un en fumer une devant moi peut me donner envie. Mais je n'ai pas craqué, je n'ai pas et plus l'envie non plus.

Ce qui a changé également est que je ne me stress plus à savoir où trouver un tabac ouvert à une heure tardive, ou un jour férié. Je n'ai plus besoin de penser à prendre tout l'attirail dans mon sac à main qui ne sentira désormais plus le tabac et n'aura plus de filtres qui se perdent. Je n'ai plus besoin non plus de chercher les briquets, sauf pour allumer les bougies. Autre bilan positif à faire, l'économie d'argent. Toujours la première chose d'ailleurs qu'un non fumeur te dit.. Bref, je suis enfin libre !
 -
 -
Vous avez sûrement dû en entendre parler, le mois de Novembre est le mois sans tabac. Si je n'avais pas été malade, que j'aurais continué la cigarette, je n'aurais sûrement pas arrêté et le mois sans tabac serait passé à la trappe. Aujourd'hui, cette campagne m'intéresse. 

A vrai dire les kits à retirer à la pharmacie ne sont pas extraordinaires, faut l'avouer. Mais s'ils peuvent faire réfléchir ne serait-ce même qu'une centaine de français, et bien c'est quand même ça. Donner de l'argent à une telle industrie et se bousiller la santé sont peut être des points à prendre en compte.



Pour terminer, je peux mettre enfin mettre du rouge à lèvres sans faire 36 retouches dans la journée ni en avoir pleins les doigts. Et ça, vous n'imaginez pas le bien que ça fait !


Et toi, tu fumes ?
Tu as déjà arrêté de fumer ? Raconte nous ton histoire !




N'hésite pas à venir me rejoindre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore à t'abonner par mail afin de ne rien louper !



Publié le 21 Octobre 2016
Source photos : Pexels

CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Bravo ! Je suis ravie que tu aies réussi à faire quelque chose que tu avais envie de faire et je te souhaite force et courage pour la suite. Pour ces moments où l'envie est latente, pour la tentation des autres, et peut-être la pression aussi.
    Question idiote ... c'est toi sur les photos ? Je te reconnais pas :/
    Des bisous
    Macha @ Feathers and Brushes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :) Je suis contente d'avoir réussis, surtout sans grosse envie de craquage.
      Pour ta question, non ce n'est pas moi. Ce sont des photos qui proviennent du site Pexels :)
      Des bisous ! ♥

      Supprimer
  2. Félicitations !! C'est super d'avoir arrêté comme ça et surtout sans trop de difficultés :) Tu vas pouvoir participer au mois sans tabac ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Bravo !! C'est top, et c'est pas évident du tout d'arrêter ! (je ne fume pas, mais j'imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours !) :D Continues comme ça ;) bisous !

    RépondreSupprimer

Back
to top